Catherine Poulain est la découverte romanesque de la rentrée littéraire 2016. Son premier roman qui s’inspire visiblement de ses tribulations personnelles (elle a fait tous les métiers et a parcouru le monde) nous raconte l’histoire d’une jeune femme, Lili, partie de Manosque pour aller pêcher en Alaska : pas de métier plus masculin ni plus dur que celui-là... Ce roman est magique ! Son auteur sur un sujet qui, a priori, n’a rien pour attirer le lecteur (eau salée glaciale, odeurs fortes, poissons à vider, marins caractériels, ivrognerie, etc) réussit à nous embarquer dans cette histoire dont le lecteur ne décroche pas. Chapeau !