Réseau des médiathèques du Pays Roussillonnais

Ce récit autobiographique, deuxième roman d'Olivier Liron est un véritable OVNI dans la rentrée littéraire !

Il se raconte dans ce livre dont Le titre est singulier et énigmatique.

Ce roman raconte la participation de l'auteur qui se définit comme autiste asperger au jeu télévisé « questions pour un champion » animé par Julien Lepers.

Il associe le déroulé de l'émission à ses souvenirs, alternant légéreté et gravité . Certes, il est doté d'une intelligence et d'une mémoire hors du commun. Ses souvenirs d'enfance et d'adolescence lui reviennent au hasard des questions de l'animateur. Il évoque l'école qui fut un véritable calvaire et la cruauté de ses camarades à son égard qui le traitaient de gogol et de forest gump.

Ce qui m'a plu, c'est l'alternance des tons dans le récit : c'est vif et enjoué, voir drôle quand on est dans le jeu (le portrait de Julien Lepers et de ses concurrents est hilarant) et c'est grave et profond quand il évoque ses souvenirs. Il raconte qu'il a du mal à comprendre les autres et à exprimer ses émotions.

Ce récit est un plaidoyer pour les gens qui ne sont pas dans la norme, qui ne rentrent pas dans le moule. Il sait trouver les mots pour lutter contre la colère et la tristesse. C'est une réflexion profonde sur la différence.

On rit, on sourit, c'est drôle et touchant également.

Ils sont rares les romans que l'on lit avec le sourire aux lèvres. J'ai passé un très bon moment de lecture.

Je vous le recommande vivement, ne boudez pas votre plaisir, foncez !

Voir le livre dans le catalogue