Réseau des médiathèques du Pays Roussillonnais

Constance, auteur à succès, écrit des scénarios, des pièces de théâtre, elle a une quarantaine d’années et est veuve depuis un an.

Son mari devenu aveugle la dernière année de sa vie, avait appris « le braille » et elle, Constance, avait essayé. Ils avaient passé des moments très gais, lors de cet apprentissage, avaient pensé à Louis Braille qui, à seize ans, avait créé l’écriture pour les aveugles. Ils étaient surpris que Louis ne soit pas davantage « reconnu », célébré. Pourquoi faut-il que les choses nous touchent de près pour qu’on en soit curieux ?"
A la demande de Thomas, un ami metteur en scène et producteur, Constance va recréer la vie de L Braille dans son carnet rouge .
L’histoire débute quand Louis a un accident à l’age de trois ans .
Dans son village, il est protégé, aimé, il adore les histoires qu’on lui lit et voudrait lire lui aussi.
A dix ans, il entre dans un Institut pour Aveugle à Paris, il n ‘a pas d’autre choix s’il veut pouvoir lire. La vie est dure dans cette institution ( nous sommes au début du 19ème siècle).
Mais grace à l’arrivée d’un nouveau directeur, Louis va pouvoir évoluer dans ses recherches, c’est un combat pour imaginer la lecture du bout des doigts.

Hélène Jousse entremêle les vies et les époques. Dans son carnet rouge, c’est la vie de Louis qu’elle nous fait vivre, c’est pour cette vie qu’elle nous fait vibrer et entre les différents épisodes de ce carnet, il y a les scénarios qui construiront le film .

Ce livre, très vivant, est un hommage vibrant à Louis Braille dont l’invention a bouleversé la vie des aveugles.

Voir le livre dans le catalogue